Hoy a las 16:00 horas desde Haití y a las 16.45 horas desde Nueva York, ceremonias de conmemoración. Se pueden seguir por

http://www.unmultimedia.org/tv/webcast/index.html

Statement Attributable to the Spokesperson of the Secretary-General on the
occasion of the Anniversary of the 12 January 2010 Earthquake in Haiti

(Scroll down for French version)

The Secretary-General would like to express his solidarity with the people of Haiti and all those who suffered tragic losses a year ago. On 12 January 2010, Haiti suffered a disaster of unparalleled magnitude.  The earthquake that day killed over two hundred thousand people; more than three hundred thousand were injured and a staggering 2.3 million – nearly one quarter of the population – was displaced.  The Government lost thousands of civil servants and much of its key infrastructure was destroyed.  One hundred and two United Nations colleagues perished and many more suffered terrible personal losses.  The United Nations mourns those who left us forever in Haiti last year.

Following this tragedy, one of the largest natural catastrophies in recorded history, the world responded with much sympathy and assistance for the people of Haiti.   The UN and international response was one of the largest of its kind ever mounted and continues to this day to help survivors of this tragedy.   These efforts must be redoubled and renewed.   The Secretary-General calls on the international community to continue its support for the people of Haiti.

The Secretary-General reiterates the full commitment of the United Nations to support the Government and people of Haiti in meeting the challenges of reconstruction and building a safe, prosperous, and secure future for all of its citizens.  We honour those who left us and carry on their work. We also honour the resilience and determination that the people of Haiti have shown at this difficult time.


New York, 11 January 2011

_________________________

Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général
à l’occasion de l’anniversaire du tremblement de terre du 12 janvier 2010 en Haïti

Le Secrétaire général tient à exprimer sa solidarité avec le peuple d’Haïti et avec tous ceux qui ont subi des pertes tragiques il y a un an. Le 12 janvier 2010, Haïti a subi une catastrophe d’une ampleur inégalée. Le séisme, ce jour-là, a causé plus de deux cent milles morts et plus de trois cent mille blessés; le nombre bouleversant de 2,3 millions de personnes – soit près d’un quart de la population – a été déplacé. Le Gouvernement a perdu des milliers de fonctionnaires et une grande partie de ses infrastructures clés a été détruite. Cent deux de nos collègues des Nations Unies ont péri et beaucoup d’autres ont souffert de terribles pertes personnelles. Les Nations Unies pleurent ceux qui nous ont quitté pour toujours l’année dernière en Haïti.

A cette tragédie, l’une des plus grandes catastrophes naturelles de l’histoire, le monde entier a répondu dans un élan de sympathie et d’aide pour le peuple d’Haïti. La réponse de l’ONU et de la communauté internationale a été l’une des plus importantes jamais entreprise dans ce domaine;  elle continue à ce jour à aider les survivants de cette tragédie. Ces efforts doivent être redoublés et renouvelés. Le Secrétaire général appelle la communauté internationale à maintenir son soutien au peuple haïtien.

Le Secrétaire général réitère le plein engagement de l’Organisation des Nations Unies à soutenir le Gouvernement et le peuple d’Haïti afin de relever les défis de la reconstruction et de construire un avenir sûr et prospère pour tous ses citoyens. Nous honorons ceux qui nous ont quitté et portons en nous leur souvenir. Nous honorons également le courage et la détermination dont le peuple haïtien a fait preuve dans ces moments difficiles.


New York, le 11 janvier 2011